Un certain nombre de mutuelles prennent en charge le remboursement des pratiques de médecine douce. Renseignez-vous auprès de la vôtre.